Les métiers de l’électricité

Électricien automaticien – Technique de qualification

Installateur électricien – Enseignement professionnel

Description

L’électricien installateur. C’est la personne qui construit, rénove, modifie, répare et entretient les installations électriques (fils, câbles, conduits, accessoires, dispositifs d’éclairages, etc.) servant au chauffage, à l’éclairage et à l’alimentation en énergie des divers appareils électriques.

Son rôle est de mettre en place le réseau des câbles qui distribue le courant (tubage, câblage, goulottes, chemins de câbles..)et d’exécuter le branchement des différents appareillages et composants sur différents supports.Il faut ensuite réunir le matériel approprié afin d’effectuer l’installation des éléments et le câblage adéquat. Dans certains cas, notamment dans le cadre de la confection d’armoire de commande électriques par exemple, l’électricien peut être amené à réaliser et/ou assembler les différents supports sur lesquels sont fixés les composants. Quand l’installation est terminée, il faut procéder à toute une série de tests, réglages et modifications éventuelles, élément par élément, avant la mise sous tension. Une nouvelle phase de testing est effectuée, sous tension cette fois, avant de finaliser l’installation. L’étape suivante est la rédaction d’un rapport technique complet reprenant les plans, schémas et informations relatives à l’ensemble afin de communiquer de manière précise tous les éléments utiles à sa hiérarchie, clients ou collègues du service de maintenance. Dans certains cas, il peut être chargé d’effectuer lui-même des tâches de maintenance ou de modifications sur l’installation.

Il veille à effectuer les travaux selon les plans et devis afin d’assurer des installations sécuritaires répondant aux normes de l’industrie et de la construction.

Selon sa spécialité, l’électricien installateur peut travailler dans le domaine résidentiel, industriel ou tertiaire:

  Un métier de spécialiste qui ne s’improvise pas…

L’électricien installateur résidentiel:

L’installateur électricien résidentiel est, à proprement parler, le personnage central de tout le secteur de l’électricité. C’est la formation de base. Il intervient, comme son nom l’indique, chez les particuliers, soit pour installer, soit pour entretenir et réparer les installations électriques. Seul ou en équipe, il s’agit d’un travail de terrain, exclusivement. Il requiert de fait un grand sens de la communication car l’électricien résidentiel est systématiquement en prise directe avec le client. Que ce soit dans la conception du système ou dans son entretien, il importe que le client comprenne parfaitement les tenants et les aboutissants des choix qu’il aura à faire concernant son installation. C’est à l’électricien de mettre en lumière les différents choix possibles, avec ses avantages et ses inconvénients.

L’électricien installateur tertiaire:

On entend par secteur tertiaire les institutions et les immeubles de bureaux. C’est dans cet environnement qu’évolue l’installateur électricien tertiaire. S’il n’y a pas de différence fondamentale dans la pratique avec les secteurs résidentiels et industriels, la réglementation diffère un peu d’un secteur à l’autre. Ainsi, le secteur tertiaire est plus réglementé que le secteur résidentiel, par exemple. De même, les installations et les équipements ne sont pas exactement les mêmes. Il est évident que ce dont on a besoin dans une habitation n’est pas forcément nécessaire dans un bureau, et inversement.L’installateur électricien tertiaire est donc la personne chargée d’installer, d’entretenir et de réparer les installations électriques de ce secteur. Travaillant de préférence en équipe, il est soumis aux horaires de bureaux et est amené à se spécialiser dans l’installation et l’entretien d’équipements propres au secteur tels que, par exemple, la vidéo/parlophonie.

L’électricien installateur tertiaire:

On entend par secteur tertiaire les institutions et les immeubles de bureaux. C’est dans cet environnement qu’évolue l’installateur électricien tertiaire. S’il n’y a pas de différence fondamentale dans la pratique avec les secteurs résidentiels et industriels, la réglementation diffère un peu d’un secteur à l’autre. Ainsi, le secteur tertiaire est plus réglementé que le secteur résidentiel, par exemple. De même, les installations et les équipements ne sont pas exactement les mêmes. Il est évident que ce dont on a besoin dans une habitation n’est pas forcément nécessaire dans un bureau, et inversement.L’installateur électricien tertiaire est donc la personne chargée d’installer, d’entretenir et de réparer les installations électriques de ce secteur. Travaillant de préférence en équipe, il est soumis aux horaires de bureaux et est amené à se spécialiser dans l’installation et l’entretien d’équipements propres au secteur tels que, par exemple, la vidéo/parlophonie.

Grilles horaires

4 PROFESSIONNELLE DE QUALIFICATION INSTALLATEUR ÉLECTRICIEN RÉSIDENTIEL,INDUSTRIEL,TERTIAIRE.

Formation obligatoire 4e

Formation commune

Français 4

Langue moderne (anglais) 2

Mathématiques 2

Formation historique et géographique 2

Formation scientifique 2

Education physique 2

Religion catholique 2

Formation optionnelle
Option groupée : Installateur électricien résidentiel, industriel et tertiaire

Technologie 6

Travaux pratiques 12

—-

34

3 PROFESSIONNELLE DE QUALIFICATION ELECTRICITÉ (3PQE)

Formation obligatoire 3e

Formation commune

Français 4 4

Langue moderne (anglais) 2 – Mathématiques 2

Formation historique et géographique 2

Formation scientifique 2

Education physique 2

Religion catholique 2

2. Formation optionnelle

Option groupée :Electricité

Electricité 2

Dessin technique 2

Technologie 2

Travaux pratiques 10

TOTAL 32

5-6-PROFESSIONNELLE DE QUALIFICATION ÉLECTRICIEN-INSTALLATEUR INDUSTRIEL (5PQEI)

Formation commune 5e—–6e

Français 4——–4

Mathématiques 2——–2

Formation historique et géographique 2——–2

Formation sociale et économique 2——–2

Formation scientifique 2——–2

Education physique 2——–2

Religion catholique 2——–2

Option groupée : Electricien installateur industriel

Traitement de problèmes techniques 6———6

Travaux pratiques 12——-12

___ ___

TOTAL 34 34

5-6 ÉLECTRICIEN AUTOMATICIEN (5-6TQEA)

TECHNIQUE DE QUALIFICATION

ELECTRICIEN AUTOMATICIEN

Formation obligatoire 5e——6e

Formation commune

Français 4———4

Mathématiques 4———4

Langue moderne 2———2

Formation historique et géographique 2———2

Formation sociale et économique 2———2

Formation scientifique 2———-2

Education physique 2———2

Religion catholique 2———2

Option groupée : Electricien automaticien
Dessin technique 4———4

Electricité 2———2

Laboratoire 4———4

Travaux pratiques 6———6

—- —- 36 36